Tuesday , 24 August 2021
enesfr
Home / Innovations + Actualités / TFI, la révolution en thermoplastique pour la confection de semelles
Nuevo material TFI

TFI, la révolution en thermoplastique pour la confection de semelles

Présentation du matériau TFI

Il y a quelques semaines nous vous avions présenté un nouveau matériau de nouvelle génération pour la confection de semelles, le TFI. Ce nouveau matériau est le fruit du travail de deux entités : Les Laboratoires Herbitas et ErgoNatural. Il a également été le fruit de nombreuses recherches et de tests réalisés par des professionnels de la podologie.

La nouveauté que présente ce matériau par rapport à ce qui existe déjà sur le marché est qu’il compte une série de caractéristiques uniques qui le positionne à une place unique, avec lequel aucun autre matériau ne peut rivaliser, avec une qualité technique à la hauteur de matériaux techniques comme la fibre de carbone ou la fibre de verre, ce qui facilite le travail des professionnels de ce milieu.

Grâce à leurs connaissances en podologie, Brain4Feet, nous a aidé à faire les premiers tests sur le produit et à le faire connaître au public, Eugeni LLorca, nous a aidé, lui, avec les nouveaux tests réalisés sur le produit ainsi que la manière de travailler le produit en méthode de TAD, et d’autres podologues ont pu, également, expérimenter et travailler le matériau, permettant ainsi de résumer toutes ses qualités et ses divers usages.

Qu’est-ce que le TFI ?

Le TFI est un matériau technique monocouche totalement transparent, fait de plastiques injectés, ce qui lui offre quelques particularités au niveau de la fonction des différentes fines couches de plastiques auxquels nous sommes habitués. De plus, on peut le combiner avec le support Graphix qui peut fonctionner aussi bien comme doublure intérieure que supérieure.

Nous avions auparavant un matériau avec des caractéristiques similaires au concept physique du carbone même, c’est-à-dire avec une phase continue qui correspond à la partie plastique et une phase discontinue qui correspond à la partie textile. Ces deux points nous ont donc donnés une série de propriétés très utiles et nous ont aidés à baisser de nouveau le poids de notre matériau.

Celui-ci pourrait se définir comme un matériau qui se trouve, au niveau de la qualité, entre la résine et le polypropylène de 2mm, prenant le meilleur des deux univers. D’un côté, à partir de ce plastique naturel qui doit être en plastique injecté, et qui n’a pas les caractéristiques d’un matériau rigide, ce qui facilite son façonnage, et de l’autre côté, par son contexte et ses fonctionnalités, tend plus à paraître aux résines de polyester, mais en plus léger.

Semelle de matériau TFI avec support Graphix

Comment se travaille le TFI ?

Couper la plaque

Pour couper la plaque, on peut le faire avec des ciseaux de plaque, une scie circulaire ou avec une scie sauteuse. Si nous comptons couper avec des ciseaux, une bonne astuce que nous a raconté le podologue Eugeni Llorca, consiste à chauffer préalablement la zone que l’on compte couper, avec un pistolet à air chaud, et de cette manière couper sera bien plus simple.

Façonnage

Une fois que nous avons le matériau coupé, nous pouvons désormais le chauffer pour pouvoir ensuite le travailler. Le TFI est thermoformable à basses températures. Le fait d’avoir un matériau plastique et du textile matriciel, provoque une baisse de la température d’activation aux environs des 80º, que l’on assimile avec de la résine, mais avec un mécanisme de chauffage très similaire au polypropylène (2mm/mm).

Au bout de 6-8 minutes, il s’assouplit et devient façonnable.

Sans plis, ni irrégularités au-dessus du téflon, sans aucune adhérence ni aucun problème de ce type. Il n’est pas recommandé de le chauffer et d’exercer le vacuum à la fois dans le modèle qui porte le tissu puisque ces derniers peuvent déjà arriver à fusionner.

Moulage

Parfait en Vacuum et bonne finition mate avec la propre membrane du Vacuum (avec ou sans film). Refroidi en moins d’une minute.

Mécanisation– Couper et Polir le TFI

Il est possible de réaliser la découpe avec une paire de ciseaux, une scie circulaire ou une scie sauteuse. Dans certains cas, il est nécessaire d’affiner le support ou d’effectuer une nouvelle découpe avec les ciseaux, ou de polir finement pour enlever les poils qui peuvent rester dans la doublure.

Le polissage est très facile. Il est recommandé d’utiliser du papier de verre à grains fins pour une meilleure finition.

Une fois terminé

Le TFI peut se travailler aussi bien que le plastique ou qu’un textile pour la base.

Propriétés du TFI

Contention élastique : Il n’existe pas de sensation de déséquilibre du support par rapport au pied. Il offre une légère élasticité supérieure au polypropylène et une meilleure contention élastique que la combinaison de la résine flex-flux. 

Poids : Le TFI se trouve entre le polypropylène (poids moindre) et la résine (poids supérieur).

Épaisseur : Il présente beaucoup de similitudes avec l’épaisseur du polypropylène, c’est un matériau léger et fin.

Rendement : haut rendement dans un contexte de vie active avec une nécessité de contention ou de blocage et sans les conséquences négatives à un rythme de 40km par semaine sur des patients entraînés.

Fragilité : Remplace la sensation de fragilité de quelques matériaux techniques par une sensation plus élastique.

Selon les dire de la podologue Eva Vidal, après son travail avec le TFI, c’est un matériau très facile à travailler.

Maniement simple, il peut se réadapter une infinité de fois, finissions élégantes.

Eva Vidal

Comparatif du TFI, polypropylène et résines

EVA sh35 + carbonoptique + polypropylène 2mm EVA sh35 + carbonoptique + résine poliester flex-flux EVA sh35 + carbonoptique + TFI 2mm
Poids 33grammes 45grammes 43grammes
Épaisseur Léger Gros Léger
Température d’activation 160º 100º 80º

*Tableau comparatif des propriétés des semelles réalisées en EVA shore 35 + carbonoptique + (polypropylène 2mm ou résine de polyester flex-flux (1,9/1,2 ou TFI). Comparatif effectué par Brain4Feet.

Ce sont les professionnels qui se sont lancés à faire les tests avec ce matériau et les résultats se sont montrés spectaculaires.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce matériau, nous vous recommandons de consulter la fiche produit de la plaque TFI.

Nous espérons que vous essayerez bientôt notre matériau et que vous vous joindrez à cette nouvelle génération de thermoplastiques.